Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 16:20

 
Le Tarot peut être considéré comme un aide-mémoire populaire des principaux enseignements de la Kabbale. Il y a vingt-deux arcanes majeurs dans le tarot et vingt-deux lettres hébraïques dans la kabbale.
 Par définition, le Bateleur est un personnage qui réalisait au moyen Age des tours de force, d'agilité, ou de prestidigitation. Sur le chemin du tarot, le Bateleur est la première étape.  Cette lame vient toutefois après "le mat" ou "le fou" la 22ème lame du jeu, les lames du tarot ayant une vue non-linéaire, circulaire.
                                                                                                                                                                                                                             Le Bateleur   Nombre: 1.
 
Le nombre 1, expression de la positivité universelle, symbolise le principe primordial créateur, au sein de ses multiples réalisations. La manifestation de cette puissance, placée à l'origine de toutes choses, lui fait engendrer, par sa réputation, toutes les forces actives et passives universelles dont les autres nombres sont la représentation. Ce sont ceux-ci qui particulariseront et caractériseront objets et phénomènes du monde sensible.
 
Lettre Hébraïque: Aleph  
Lettre française: A  
Lettre grecque: Alpha  
Idéogramme: Le b½uf
Certains donnent  Kether/Binah -> Beth -> le Bateleur. Mais en terme de logique vu que le bateleur débute le jeu, on le relie à  Kether/Chocmah -> Aleph

Premier arcane majeur, il est le commencement, le point de départ.


Cet arcane peut porter d'autres noms comme le jongleur, pagad, bagad, le Mage ou encore le Magicien.
Elle représente un jeune homme aux cheveux blonds si blonds qu'ils sont presque blancs. Il se tient debout devant une table à trois pieds, le quatrième pied qui peut être le pied gauche du Bateleur est dans le monde invisible. Les trois autres pieds symbolisent le monde visible.   
                             Le Bateleur                                                                                                                                                                                                                        Il porte un chapeau qui à la forme du « lemniscate » signe de l'infini en mathématique. Pour le Bateleur il signifie l'intelligence des choses. Les pieds du Bateleur sont disposés en équerre ouverte. C'est un personnage équilibré. Nous savons que le Bateleur est jeune donc qu'il n'est pas encore initié qu'il est assez solide pour avancer sur le chemin de l'initiation, franchir les obstacles, subir les épreuves. Pour cela il doit disposer encore d'un certain nombre d'outils ou de qualités.
Sur la table est posée une besace ouverte, Les objets disposés devant le Bateleur proviennent-t-il de cette besace ? Ou sont ils destinés à y être rangés ?                                                                                                                                                                                                                         


Nous reconnaissons là le sac de l'arcane 22 le Mat : symbole de réceptacle, d'avidité de savoir et des dés jaunes représentant la part d'irrationnel, de chance, mais également l'aspect ludique: La vie est comme un jeu, à nous d'en déchiffrer les règles et d'en découvrir le but. Le couteau, les pièces, le gobelet, la baguette préfigurent les arcanes mineurs. Les dés représentent la part du hasard, de la chance, et de la Providence.       
                                                                                                                                                                                                                          Le Bateleur est une « matrice » il a les qualités intellectuelles et humaine pour subir l'initiation. Dans sa main gauche légèrement élevée le Bateleur tient une baguette (élevée en signe de la pureté de ses aspirations ; la main gauche est dirigée vers le bas (il y tient un denier), ce qui lie le spirituel et le matériel.), dans sa main droite une pièce d'or (la baguette symbolise l'esprit qui investit la matière : l'or) La baguette est l'axe du monde (les n½uds et les bourgeons représentent les degrés de l'initiation.)  
                                                                                                                                                                                                                        Le Bateleur est l'homme devant l'action et la création d'un processus indissociable. Sans l'épreuve et l'initiation l'homme ne peut rester qu'un BATELEUR.
 
 
Le Bateleur

 

 

Au sens initiatique, le bateleur rapporte à la naissance et à l'éveil de l'être humain. Il représente les 4 éléments du tarot dans leur forme embryonnaire: le bâton est encore une baguette (Feu) volonté intérieure, VOULOIR, volonté ;  le denier un jeton (Terre), force terrestre, promesse de vie, la coupe est un gobelet (Eau), elle représente le c½ur, le verbe SAVOIR (sensibilité, affectif) et l'épée est un poignard (Air), verbe OSER, il faut savoir trancher.
 
Il a tous les éléments en main devant lui : bâton (le feu, les actes), coupe (l'eau, le psychisme), denier (la terre, la matière), couteau (l'air, l'intellect). Grâce à ses outils il va façonner son devenir, pour inscrire son projet dans la dimension matérielle. Le point de départ, le commencement, est renforcé ici par un certain nombre de signes : la fleur en bouton au milieu de ses jambes renvoie au symbole d'une jeune pousse à la conquête de la vie !
 
 
Face à son établi couleur chair, le bateleur est comme un artisan de sa vie. Le potentiel est là, à lui de le fructifier. On remarque qu'il tient le bâton et le denier, le monde émotionnel et physique, tel un enfant dominé encore par les instincts primaires de son corps et de ses sentiments. Sur la table sont les défis futurs : le plan affectif (coupe) et le plan intellectuel (épée) qu'il devra apprendre à maitriser pour développer son être et réaliser son destin.

Au sens divinatoire, le bateleur représente l'activité créatrice, le travail, l'inventivité et le renouveau, il peut aussi représenter un commencement, un projet ou tout simplement un enfant. Il s'agit du traditionnel escamoteur, ou prestidigitateur.
Elle annonce une prise de décision rapide pour agir et lancer un projet. Dans ce sens, le bateleur annonce le triomphe de la spontanéité sur l'attentisme. Lorsque cet arcane sort en premier dans le jeu cela est excellent signe.
 
 
Description :


Arcane qui nous montre un jeune homme qui semble à l'écoute.
Sa tenue est également très colorée, mais on y remarque du vert qui est porteur de compassion et de paix, de guérison et de régénération.
LE VERT : Au printemps tout refleuris et la nature reverdit. Le vert est une couleur équilibrante, un mélange de bleu et de jaune.

Si vous êtes éblouis par le soleil, regardez les arbres, Leurs feuillages verts vous apaiseront les yeux. De plus le vert est la couleur de l'émeraude dont le rayon parait-il est source de Vie ou de Mort. Le Graal aurait été taillé dans une émeraude.
 
On remarque également l'alternance des couleurs de son habit qui témoigne de l'indécision, du chaos primordial où toutes les pensées et actions s'enchaînent de manière désordonnées, tel un esprit encore sauvage qui passe d'une pensée et d'une émotion à une autre, tel un singe sautant d'arbre en arbre. Le chemin futur jusqu'au Monde (Arcade XXI) sera cette quête vers l'harmonie, la conscience et la réalisation de l'être (La "bodhicitta").
 
 
Le Bateleur
 
LE BATELEUR, principe d'action, potentiel, capacités, un homme
Obtenu dans votre tirage il vient signifier que vous êtes à l'aube d'une création, c'est le point de départ d'une oeuvre, d'un projet, d'une idée...                                                                                                                                                                           La personne concernée par ce tirage est jeune, intelligente, curieuse, ouverte. 
 
 
 

Cette carte représente un être encore absorbé par les apparences et les illusions. Le bateleur est la jeunesse créative, l'innocence infantile, la spontanéité, la verdeur, mais aussi le manque de profondeur et d'expérience. C'est aussi l'idée première, le surgissement avant l'½uvre, ce qui est beau en apparence mais qui doit passer par tout le cycle des tarots pour devenir « le monde » (le dernier arcane majeur). Cette lame marque le tout premier pas.

C'est aussi puissance en tant que possibilité de toute unité. N'être qu'un, c'est être encore entier, ne pas avoir été divisé par la confrontation avec la réalité; être enfant c'est encore être innocent, pas encore contaminé par les complexités de la vie adulte.
C'est la promesse du futur, celle de l'idée créatrice pure, idéale, potentielle, mais non réalisé-transmuté: tout est à faire, à découvrir et à apprendre.
Ainsi le bateleur est la jeunesse et le premier pas dans la vie, l'abondance d'idées, et les vues nouvelles sur les choses. Cette arcane signe aussi le manque de profondeur et la nécessité de la transmutation alchimique du « jeune-initié-qui-parle-beaucoup » (qui ne connaît qu'en apparence, inexpérimenté).
 
Dans d'autres versions du tarot, le bateleur est souvent représenté comme Hermès ou Mercure, soulignant le côté initiatique de cette lame : l'accès au savoir secret, hermétique.
C'est le principe de la jeunesse ambivalente entre manque de maturité et inexpérience. L'ouverture est maximale : Tout est à faire.
Il illustre l'enfant : fragilité et force. Sa vie est devant lui.

Le Bateleur est une lame active (action demandée, il FAUT AGIR !) Le Bateleur est un sujet responsable est non passif mais soumis à l'indécision. Carte du présent, c'est ici et maintenant, il peut tout faire tout savoir et tout expérimenter. Le vert du chapeau le met en accord avec la nature. La clef est dans l'intériorité.
 
 
Le mot Bateleur signifie jeu. Donc la vie est un jeu. Il ne faut pas dramatiser ! Principe essentiel du commencement et du travail. Le travail est élévation si il est un plaisir
Le travail est appauvrissement si il est fardeau.
Sa position corporelle démontre que c'est une lame active (il est debout) mais indécise (ses pieds vont à droite et à gauche). Son regard va vers le passé (à gauche), car l'initié se pose avant tout la question "d'où viens-je?". Toutes les clés de son avenir son dans son antériorité. On peut y lire soit une référence au karma (loi de cause à effet) qui détermine le présent, soit une référence à la question des origines, chère aux psychologues.
Carte éminemment positive, puisqu'elle signe le renouveau, le départ. Mais comme tout départ, c'est aussi le commencement d'une nouvelle chose, où il n'y a que ouï-dire, et pas d'expérience ; où tout est à faire, tout n'est encore que promesse, idée, rêve, fantasme et parole.
L'attitude du Bateleur debout, son corps de face, sa tête tournée vers la gauche, indique que la réflexion doit précéder l'action directe. Il compare, fait un choix, avant d'agir.
 
La dénomination de la Lame "LE BATELEUR" signifie possibilité de jongler avec plusieurs objets, c'est-à-dire de manier les circonstances avec adresse et de faire un choix avec à propos. Sur le plan mental cette Lame signifie: Facilité de combinaisons, appropriation intelligente des éléments, des sujets qui se présentent à l'esprit.
 
Sur le plan animique, elle signifie: Psychique matériel, c'est-à-dire tendant vers la recherche de la sensation, représenté par la vigueur du personnage et par sa qualité de créateur. Générosité alliée à l'obligeance. Fécondité en tous sens. Tendance à la dispersion dans l'action, ou manque d'unité dans les opérations (indiquée par la diversité infinie des combinaisons réalisables avec les objets placés sur la table). Hésitation, indécision, incertitude dans les événements.
En résumé, dans son sens élémentaire, le Bateleur représente l'homme en présence de la Nature, avec le pouvoir de manier ses courants.




Hermes.jpegDans la mythologie :
 
Il est associé à Hermès, Dieu Messager dans la mythologie Grec, il protège les Voyageurs, les Marchands et les Voleurs ; il est également désigné comme le Dieu de l'enseignement et de l'esprit. On lui attribue aussi le rôle de guide des âmes défuntes. Intermédiaire entre les autres Dieux et les Hommes, il est très populaire car il a bon caractère. Il protège Dionysos d'Héra tout comme le Bateleur protège le Mat.

Partager cet article

Repost 0
mavoyanteperso - dans cartomancie

Présentation

  • : Le blog de mavoyanteperso
  • Le blog de mavoyanteperso
  • : Site pro: http://www.manon-medium.com/ Retrouvez moi également tous les jours, avec mon équipe de médiums professionnels au 08.92.23.01.97 ( 0.34€/minute) Pour une voyance à votre image:humaine
  • Contact

Recherche

Liens