Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 15:31

  

Le premier truc que j’aimerais dire, c’est que je ne veux pas qu’on me confonde avec le Bélier parce que j’ai aussi des cornes. Oubliez l’image des corridas où on me rend… Chèvre ! Oubliez l’image des dessins animés où le Taureau furieux fonce sur tout ce qui est rouge ! Oubliez tout cela et imaginez plutôt une vache placide en train de brouter car je vous rappelle aimablement (mais fermement quand même) que mon signe est gouverné par Vénus et la Lune

 

taureau.jpeg

Ce qui m’importe avant tout, c’est de me sentir tranquille. Et pour ça, j’ai besoin de me sentir d’abord en parfaite sécurité. Cela sous-entend un certain nombre d’impératifs : avoir un lieu chaud et douillet où me reposer (je suis un vrai fainéant quand j’arrête d’être un bourreau de travail !), avoir de l’argent et quelques économies (c’est plus sûr), avoir une culture solide et être entouré de gens que j’aime.

 

Comment ? Que dites-vous ? C’est le portrait du bonheur pour n’importe qui ? Et bien oui, je suis quelqu’un de simple. Enfin, chez moi, c’est vraiment absolument nécessaire à mon bonheur car je suis facilement angoissé.


Bon, reprenons calmement (le Taureau aime bien reprendre, revoir, ressasser : c’est son côté ruminant !), je recherche la sécurité et la stabilité et, dans ce but, je peux me montrer très persévérant (certains diront entêté), patient et pugnace. Evidemment, quand on me cherche, on me trouve et « rien ne vaut un pacifiste en colère » car j’accumule les vexations et les colères jusqu’à un certain point mais une fois que la mangeoire est pleine, elle déborde !

 

Contrairement à mon camarade Bélier, je mets longtemps à oublier (je ne suis pas un signe fixe pour rien) car chez moi, tous les processus psychologiques s’installent lentement et sont durables (d’où ma réputation de « lent » qui n’est pas forcément vraie dans mon activité quotidienne).

 

Je mets donc longtemps à me mettre en colère, longtemps à pardonner, longtemps à accorder ma confiance, longtemps à accepter, etc. La contrepartie est que j’aime durablement, que je suis constant dans mes idées, fidèle dans mes relations.

Ne croyez pas non plus que je cherche une sécurité égoïste car je pense énormément à ceux que j’aime. Ils sont le moteur de ma vie et c’est toujours pour eux que je travaille. Je veux assurer la sécurité et le confort aux miens. Aux miens ? Oui, je suis assez possessif dans mes rapports humains…

 

J’ai tendance à « m’approprier » les autres quand je les aime. C’est dans ma nature. Je suis un Oral : j’ai besoin d’avaler et de digérer les choses et les gens (euh, au niveau symbolique bien sûr, le Taureau, en bon végétarien, n’a rien du cannibale !). Cependant ma sensualité est basée sur ce même principe d’oralité, j’ai besoin de « goûter » l’autre et de le posséder physiquement contrairement à mon ami Gémeaux par exemple qui préfère, dans un premier temps, les conquêtes de l’esprit…

 

taureau1.jpeg

Je suis un « physique » pour qui le contact compte tout autant que les mots dits et cela ne veut pas dire que je ne suis pas sentimental. C’est seulement que mes sentiments trouvent leurs expressions naturelles dans le geste et la caresse, le plaisir et la chair. Cette sensualité naturelle me fait aussi aimer la nature, le contact de l’air frais et du soleil, la rugosité du bois et les senteurs de la forêt. J’aime aussi les belles choses, les œuvres d’art, la belle musique et les sculptures sensuelles…

Bref, je suis gourmand de sensations, toujours prêt à jouir par mes sens. Cela se paye évidemment. Et souvent, j’ai quelques kilos en trop car manger est mon péché mignon… Heureusement, le Taureau est en général de constitution solide, rarement malade.

 

 

 

 

Le Taureau Négatif ou Vache Enragée

 

taureauvitriol.jpeg

Obstinée et même obtuse au dernier degré, notre Vache enragée ne prendra pas même la peine d’écouter les autres tant elle est persuadée du bien-fondé de ses idées. Le bon sens, la logique ou même le savoir-vivre semblent dès lors des arguments inutiles : la Vache enragée a raison, point final.


Par ailleurs, le Taureau négatif développe une avidité affligeante dans tous les domaines et cherche à accumuler, à avoir et à garder. Cela est vrai pour la nourriture, pour l’argent et pour les personnes « aimées » envers lesquels il cultive une jalousie maladive et une possessivité sclérosante. Cette âpreté à avoir, à garder et à amasser peut le conduire à bien des travers (avarice, filouterie, mesquinerie…) et le pire est sans doute que notre Vache enragée voudra invariablement avoir le maximum en faisant le minimum, d’où un comportement de parasite et d’opportuniste éhonté.


Volontiers grossier, vulgaire, brutal dans ses mots comme dans ses gestes, il sera envieux et ne rechignera pas à détruire le bonheur des autres s’il en a l’occasion.

Est-il utile de préciser que la débauche sexuelle participe pleinement à son avidité sensuelle et qu’il pensera que tous les moyens (trahison, vénalité, mensonge..) sont bons pour arriver à ses fins ?

L’ensemble des facultés intellectuelles étant tournées vers le sybaritisme et la roublardise, autant dire que ce sujet ne sera ni sage ni capable de réflexion profonde puisque seules l’apparence et la matérialité des choses lui importent.

Partager cet article

Repost 0
mavoyanteperso - dans astrologie

Présentation

  • : Le blog de mavoyanteperso
  • Le blog de mavoyanteperso
  • : Site pro: http://www.manon-medium.com/ Retrouvez moi également tous les jours, avec mon équipe de médiums professionnels au 08.92.23.01.97 ( 0.34€/minute) Pour une voyance à votre image:humaine
  • Contact

Recherche

Liens